• Channel : VIP Crossing
  • Publier : 15/02/2020 10:15 AM

 

Les évèvenements les plus récents et marquants

 

Rappeur et auteur-compositeur belge qui s'est fait connaître par sa chanson "Poséidon". Damso est populaire pour son premier album Batterie faible, qui a été certifié or en 2016. Sa chanson à succès "Poseidon" est apparue sur la mixtape OKLM de Booba. Il a formé le groupe de musique OPG avec son ami d'enfance en 2006 et a sorti sa première mixtape Waiting Room gratuitement en 2014.

 

Au Dour Festival

Il a présenté son live show, le samedi 13 juillet 2019, pour un concert exclusif au Dour Festival en Belgique!

 

Damso est arrivé à Abidjan           

Le rappeur belge, membre de l’écurie 92i, est arrivé à Abidjan le lundi 19 décembre 2017. Il a offert un chowcase le 22 décembre, et un concert le 23.

Il a posté une vidéo de son arrivée sur son compte instagram. Damso a pu prendre son premier bain de foule à la sortie de l’aéroport national avant d’être escorté à son hôtel.

Il partagea la scène avec Dadju et Hiro.

 

Casablanca

Damso était à Casablanca le 22 février 2019 avec ElGrande TOTO au Complexe Mohammed V, Rue Ali Abderrazzak, Casablanca, Morocco, Casablanca, Morocco

 

Damso à la Place Bell | Un premier passage au Québec réussi

Pour la première fois au Québec à la Place Bell, vendredi 10 mai 2019, Damso présenta sa tournée « Lithopédion », avec Lost en première partie. Un mélange des plus grands classiques de l’album Batterie Faible et Ipséité, des chansons du dernier album ainsi que le titre inédit Peur d’être sobre étaient au rendez-vous. Les billets étaient tous vendus, et la salle était pleine

Après une première partie de Lost et des invités surprises tels que MB et White-B, le Damso a finalement fait son entrée sur scène, acclamé par une foule déchaînée. Face à une Place Bell pleine à craquer, et des fans surchauffés, Damso enflamma tout de suite la scène avec son titre Feu de bois. Une chanson principalement composée d’assonances, d’homophonies et d’un débit de parole plutôt rapide, ce qui n’a pas empêché le public de chanter en cœur.

Contrairement aux foules que l’on a l’habitude de voir, les fans de Damso ne s’en tenaient pas seulement aux cris et aux chants. C’est avec les mains en l’air forment le signe Vie (le même que dans Star Trek) qu’ils saluaient l’artiste et lui rendaient hommage tout au long du spectacle, et ce, particulièrement quand tout le monde s’est mis à souhaiter une bonne fête à celui qui célébrait ses 27 ans la soirée même.

Après avoir endiablé la foule avec des titres intenses comme Kietu, #QuedusaalVie, Noob saibot et Bruxellesvie, le rappeur a interprété des sons plus dansants, voire des fois langoureux, tels que Signaler, Kin labelle et Lové. Les paroles sont connues par cœur et Damso n’a même plus besoin de rapper, vu que les morceaux sont récités d’une seule voix collective.

Tout au long du concert, il aura vogué entre ses différents albums. Il aura même interprété deux chansons qui n’en font pas partie, mais qui sont pourtant bien familière de tous, à savoir Peur d’être sobre et Mwaka Moon.

Le public est à son apogée pour la suite du concert et le restera jusqu’à la fin, puisque le rappeur n’a fait qu’enchaîner morceau après morceau. « Amnésie, Amnésie » pouvions nous entendre de la part des fans à la fin de chaque chanson, demandant à l’artiste d’interpréter ce morceau. Cet opus, n’étant plus disponible sur les plateformes de streaming, est considéré par beaucoup comme un des plus grands chefs-d’œuvre du rappeur puisque celui-ci évoque le suicide de son ex-compagne. Une chanson remplie de remords et d’honnêteté.

 

Pour recevor les dernières informations sur votre artiste, vous pouvez ajouter le groupe Damso dans votre BOX