• Channel : VIP Crossing
  • Publier : 15/04/2020 8:30 PM

 

Des chercheurs de l’École de médecine de l’Université de Pittsburgh vienne d’annoncer l’existence d’un vaccin qui pourrait constituer un bouclier contre le  Covid-19

 

Le principe de conception proche de celui des vaccins pour la grippe

Le professeur Andrea Gambotto (spécialiste en biochimie et génétique moléculaire) déclare que leur expérience du SARS-CoV en 2003 et du MERS-CoV en 2014, deux virus étroitement liés au SARS-CoV-2 leurs ont appris qu’une protéine appelée protéine de pointe, est importante pour induire l’immunité. Son équipe et lui savait où attaquer ce nouveau virus.

De très bons résultats ont été obtenu lors des tes tests du produit sur des souris. L’administration a été faite via un patch de la taille d’une phalange. Le vaccin a été développé à partir de fragments de protéines virales, une conception en laboratoire qui  stimulera la réponse immunitaire Cette méthode favorise la production d’anticorps spécifiques au SARS-CoV-2 afin que l’organisme en possède donc suffisamment pour neutraliser toute action du virus.

Ses résultats sont d’ores et déjà publiés dans la revue EbioMedicine.

Quelle différence avec les autres vaccins ?

Ce nouveau vaccin appelé PittCoVacc se différencie par la manière dont elle sera administrée au patient. Pour une efficacité optimum, un patch constitué de 400 microaiguilles servira de méthode d’administration. Elles délivreront les fragments de protéines de pointe à travers la peau. Le patch devient ensuite un simple pansement, dissolvant les micro-aiguilles, composées de sucre et de protéines, cela sans aucune douleur

Lors des essais chez la souris, les scientifiques ont constaté qu’une vague d’anticorps avait été produite dans les deux semaines suivant l’application du patch. Une barrière de protection contre SARS-CoV-2 très efficace qui pouvait neutraliser le virus pendant au moins un an.

Un essai clinique sur l’homme devrait débuter dans les prochains mois. Mais la situation actuelle liée à la pandémie mondiale pourrait accélérer les choses.

 

En savoir plus : EBioMedicine

 

Retrouvez le maximum d'informations sur la pandémie et le Covid-19