• Channel : VIP Crossing
  • Publier : 25/04/2020 8:30 PM

 

Première commande du Covid-Organics

 

Face à la pandémie du nouveau coronavirus covid-19, le Sénégal a décidé de se tourner vers Madagascar en lançant ce vendredi, sa première commande du remède traditionnel amélioré Covid-Organics.

L'Afrique agit et se protège contre le Covid-19. C'est en ces termes que le président malgache Andry Rajoelina a réagi après la première commande de Macky Sall, le président sénégalais du remède traditionnel amélioré Covid-Organics développé par les chercheurs malgaches contre le nouveau coronavirus. Le Sénégal, qui enregistre depuis plusieurs semaines des cas communautaires et une progression remarquable de la pandémie de coronavirus, a décidé de se tourner vers les solutions africaines. A ce jour, le pays compte 442 cas de coronavirus positifs, 253 guéris et 6 décès

CVO ou Covid Organics est un produit miracle à base d'Artemisia, dont il a été prouvé localement qu'il combat le Covid-19 et qui a été lancé à l'Institut malgache de recherche appliquée IMRA situé à Avarabohitra Itaosy. "Aujourd'hui va être un jour mémorable pour la médecine et pour notre pays, un jour pour honorer nos scientifiques et aussi pour présenter officiellement le CVO ou Covid Organics" a déclaré le président malgache Andry Rajoelina lors du lancement officiel le 19 avril. "C'est une guerre mondiale... Nous n'avons pas besoin d'armes, nous avons des plantes médicinales" a-t-il ajouté.

Le président de Madagascar, Andry Rajoelina, a confirmé sur son compte Twitter que le président sénégalais, Macky Sall, a participé au congrès de Maddagascar sur la production de la boisson aux herbes améliorées, Covid-organics, et a passé une commande pour ce produit : "L'Afrique agit et se protège contre COVID-19. Merci, Président Macky Sall, pour nos échanges et la confiance. Le Sénégal félicite Madagascar pour le remède traditionnel amélioré Covid-organics, et passe une première commande. Vive l'Afrique et vive ses richesses naturelles".

 

---  Ruan  ---

 

A lire comme complément d'information  

 Le 21 avril, le président de Madagascar Andry Rajoelina a surpris de nombreux observateurs lorsqu'il a annoncé que certaines plantes traditionnelles cultivées dans ce grand pays insulaire avaient le potentiel de guérir le Covid-19.